artprice.lib.heading.m22 LEADER MONDIAL DE L'INFORMATION SUR LE MARCHE DE L'ART
Art_market_insight
Artprice Press Agency Ban_abo_210_fr
Trouver un article :


Artiste Mouvement Tendances du marché Art contemporain Analyses Ventes
ART MARKET TRENDS





CONTACT PRESSE
Nos travaux

Les prix grimpent à Londres [21/06/2011]

Tous les indicateurs sont dans le vert avant les cessions de ventes de Londres. Sotheby's et Christie's s'affrontent les 21 et 22 juin pour les ventes de prestige d'art impressionniste et moderne : Egon SCHIELE et Alberto GIACOMETTI pour l'une versus Claude MONET et Pablo PICASSO pour l'autre.

Entre 2006 et 2008, le produit des ventes londoniennes de juin a triplé, passant de 183,8 m£ à 376,2 m£ (cessions Christie's et Sotheby's, ventes du soir pour l'art impressionniste, moderne et contemporain). Après la correction de 2009 (99,7 m£), les cessions londoniennes affichent à nouveau une santé de fer et un chiffre d'affaires de plus de 300 m£ (308,7 m£).

Les catalogues de cette année augurent-ils d'aussi bons résultats ? En 2011, Christie's dévoile une vente fleuve (92 lots) et espère enregistrer une vingtaine d'enchères millionnaires ! Les deux maisons de ventes n'ont pas ménagé leurs efforts pour parvenir à leurs fins, faisant voyager quelques-unes des œuvres les plus prestigieuses à Singapour et à Hong Kong en mai pour présenter les chefs-d'œuvre aux investisseurs chinois. Sotheby's offre 35 lots et estime six œuvres à ce niveau de prix mais présente le joyau le plus onéreux de ces cessions : un paysage urbain d'Egon Schiele estimé entre 22 et 30 m£.

L’œuvre de Schiele surestimée ?
L’œuvre d'Egon Schiele est sans conteste la plus attendue de ces cessions londoniennes. Réalisée en 1914, la toile intitulée Maisons avec linge de couleur, banlieue figure parmi les rares paysages urbains du célèbre artiste autrichien encore en mains privées. Elle fut acquise l'année de sa réalisation par Heinrich Böhler, qui devint l'ami et le mécène du peintre. La toile fut ensuite vendue en 1952 par sa veuve à Rudolf -Leopold, fondateur du Musée Leopold à Vienne. L'œuvre est belle et rare, sa provenance est irréprochable, mais parviendra-t-elle à doubler un record d'enchère tenu depuis 2003 par Town and River (11,3 m£ le 23 juin chez Sotheby's Londres) ?

Sotheby's présente une autre pièce prompte à déchaîner les passions : la sculpture Trois hommes qui marchent II, d'Alberto Giacometti. Cette œuvre, fondue du vivant de l'artiste, s'échangeait 3,2 millions de livres le 14 mai 1997 chez Christie's. On en attend désormais entre 10 et 15 m£. Le prix de ses sculptures ayant largement doublé sur la décennie et Giacometti étant devenu depuis 2008, l'artiste phare des ventes impressionnistes et modernes après Pablo Picasso, une telle plus-value est envisageable. Elle ferait entrer Trois hommes qui marchent II dans le Top 5 de ses meilleurs résultats en sculpture.

Allers-retours aux enchères
Des cas plus précis de revente nous renseigne sur l'optimisme à toute épreuve des estimations fournies : pour la rare toile de Tamara LEMPICKA de présentée par Sotheby's, il s'agit de multiplier par dix la précédente adjudication (265 000 $ le 15 mai 1997 et son score attendu de 2,2 à 3,2 m£ en 2011). Chez Christie's, le Sailboat de Nathalie GONTCHAROVA gagne 1 m£ en trois ans si l'on en croit l'estimation (vendu 1,5 m£ chez Bonhams le 9 juin 2008 et annoncé entre 2,5 et 3,5 m£). L'indice global de ses prix n'affiche pourtant pas de mouvement à la hausse mais son marché est soumis à la rareté des chefs-d’œuvre proposés.

Des cas de reventes plus « historiques » peuvent encore être soulignés tels que la Paysanne Bechant de Camille PISSARRO qui en est à son troisième passage en salles : acquis 58 000 £ le 27 juin 1977 (Sotheby's) ; 1,65 m$ neuf années plus tard chez Christie's (2 mai 2006) ; 1,8 m$ le 7 novembre 2007 chez Sotheby's. Elle est proposée entre 1,8 et 2,5 m£ ce 21 juin 2011.
Signalons encore la plus-value spectaculaire qui devrait être réalisée par Caille Sur Canapé de Kees DONGEN van : la toile qui était accessible pour 37 500 $ sous le marteau de Sotheby's NY le 17 octobre 1973 est annoncée 1,5 à 2 m£ par Sotheby's. Par ailleurs, Sotheby's propose encore une impressionnante huile sur toile de Picasso : un baiser cannibale de 1969 qui se vendait 40 000 £ le 26 mars 1980 chez le même auctioneer. L'œuvre est aujourd'hui estimée 6 à 8 millions de livres, 175 fois plus chèrement qu'il y a 30 ans.

Contact Presse - Copyright - Conditions d'utilisation - Recrutement - Contact
l copyright ©2004-2009 artprice.com - ©Thierry Ehrmann 1987-2009 - Tous droits réservés - v1.1.1.0